Érable rouge (acer rubrum)

Voici le seul résultat

Voici le seul résultat

L’érable rouge (Acer rubrum) est un arbre indigène de l’est et du centre-nord des États-Unis et un membre de la famille des Sapindaceae (saponacées). Il pousse plus rapidement que l’érable de Norvège ou l’érable à sucre, mais considérablement plus lentement que l’érable argenté, ce qui en fait un meilleur choix pour une plantation en jardin urbain. Dans la partie nord de sa région d’origine, l’érable rouge se trouve généralement dans les sous-bois humides ou les forêts humides. Mais plus au sud, on peut l’observer dans les zones rocheuses plus sèches. L’érable rouge est adoré pour son magnifique feuillage rouge vif (ou parfois orange ou jaune) qui apparaît à l’automne. Ces qualités ainsi que ses faibles besoins d’entretien font de lui un arbre très apprécier dans les jardin de France.

Caractéristiques :

  • Nom botanique : Acer rubrum
  • Noms communs : Érable rouge, érable écarlate
  • Type de plante : Arbre à feuilles caduques
  • Taille à l’âge adulte : 12 à 20 mètres de haut (parfois plus) avec une largeur de 9 à 14 mètres.
  • Exposition au soleil : Plein soleil ou soleil partiel
  • Type de sol Léger : sableux à argileux.
  • pH du sol : 4,5 à 6,5
  • Période de floraison : Printemps
  • Couleur de la fleur : rouge
  • Rusticité : -15°C à -30°C
  • Zone d’origine : Forêt de feuillus de l’Est américain

Croissance de l’érable rouge

L’érable rouge pousse à un rythme moyennement rapide, avec une croissance d’environ 30 à 45 cm par an. Ce vitesse de croissance varie selon les variétés mais est valable pour la majorité de celle présentes en France.

Comment cultiver l’érable rouge

L’érable rouge est idéal si vous souhaiter un arbre qui soit beau toute l’année. Sa couleur rouge vive à l’automne n’est pas sa seul qualité. Il produit de magnifiques fleurs rouges au printemps. En hiver vous pourrez profiter de ses tiges qui restent rouges. Si vous recherchez un arbre au feuillage éclatant, il est préférable d’acheter l’arbre à l’automne (afin de profiter de sa couleur tout de suite). Vous trouverez votre érable rouge au meilleur prix sur La Maison de l’Érable. Nous somme vendeur spécialisé dans l’érable !

De mars à mai, de petites fleurs rouges apparaissent. Les fruits (samares) rougeâtres en forme d’ « hélicoptère » ou les cosses de graines apparaissent au début du printemps avant que les feuilles ne s’épanouissent.

Les feuilles de l’érable rouge

Les feuilles de l’érable rouge mesurent de 5 à 12 cm de long, avec leur structure classique de 3 à 5 lobes commune aux érables. Lorsqu’elles se déploient au printemps, les feuilles ont des reflets rougeâtres, puis deviennent vertes en s’ouvrant. Contrairement aux érables argentés, les creux entre les lobes des érables rouges sont relativement peu profonds. Les feuilles sont vertes foncé sur le dessus, avec des surfaces inférieures grisâtres. Les bords des feuilles sont dentés, avec des extrémités pointues. La plupart des variétés prennent une couleur rouge cramoisi vif à l’automne, mais certains cultivars présentent un feuillage d’automne orange ou jaune.

Taille de l’érable rouge

La taille de l’érable rouge n’est pas nécessaire, mais vous devriez enlever des branches pour éviter les angles très étroits entre le tronc et les branches, car les angles larges seront plus forts. Lorsque vous taillez, faites-le à la fin de l’été ou en automne. L’arbre aura tendance à saigner de la sève lorsqu’il est taillé tôt dans la saison de croissance. Utilisez toujours un sécateur que vous aurez désinfecter au préalable afin d’éviter les maladies.

Exposition

Les érables rouges s’épanouissent en plein soleil mais peuvent également tolérer une ombre partielle dans les régions du sud de la France. Le plein soleil est la condition idéale pour cet arbre, ce qui signifie qu’il doit recevoir au moins six heures de lumière du soleil chaque jour.

Sol

L’érable rouge préfère les sols acides à neutres, et ne se comporte pas bien dans des conditions alcalines. Les érables rouges cultivés dans un sol alcalin donneront des feuilles pâles et auront une croissance limité. Bien que l’érable rouge puisse vivre dans une large variété de sols, il ne peut pas tolérer le sel.

Arrosage

L’érables rouge préfère les sols un peu humides, mais il pousse bien dans les sols secs à condition que vous soyez prêt à l’arroser régulièrement (l’idéal est un arrosage lent et profond). Une fois établi, assurez-vous que le sol reste humide. Pour se faire une couche de paillage organique autour de la base de l’érable sera le bienvenu. Elle permettra de bien conserver l’humidité. Veillez à ce que l’arbre reçoive un arrosage profond chaque semaine, que ce soit par irrigation ou par pluie. Ne laissez pas le sol se dessécher au risque d’affaiblir votre érable rouge.

Température et humidité

L’érable rouge peut survivre dans des zones sèches et humides, allant des crêtes sèches aux tourbières. Il peut pousser dans les zones montagneuses, les zones marécageuses et le long des cours d’eau. Bien qu’il ait besoin d’un temps plus frais, on le trouve aussi bien dans les Hauts de France que dans le sud.

Engrais

La fertilisation n’est généralement pas nécessaire, mais en cas de besoin, un engrais d’usage général appliqué au printemps est suffisant. Utilisez une couche de paillis de 8 cm pour aider le sol à retenir l’humidité.

Variétés d’érable rouge

L’érable rouge est très facile à cultiver, et des dizaines de cultivars différents sont disponibles dans le commerce pour l’aménagement paysager. Les propriétaires devraient étudier attentivement les couleurs du feuillage d’automne et les habitudes de croissance avant de faire un choix. Les couleurs d’automne sont particulièrement remarquables sur les variétés ‘Autumn Flame’ (un hybride d’érable rouge et argenté), October Glory et Red Sunset. Voici quelques autres variétés populaires :

Autumn Blaze : Cet arbre a une forme arrondie et produit un magnifique feuillage d’automne rouge orangé de longue durée.

Burgundy Bell : Un arbre plus petit, Burgandy Bell produit un feuillage d’automne inhabituel de couleur rouge bordeaux.

Scarlet Sentinel : Cette variété en forme de colonne pousse rapidement et produit un feuillage d’automne jaune-orange.

Schlesingeri : Variété à croissance rapide, Schlesingeri produit des feuilles rouge foncé de longue durée.

Maladies de l’érable rouge, nuisibles et problèmes courants

Il n’y a pas de problèmes sérieux d’insectes ou de maladies avec l’érable rouge, mais ils sont occasionnellement sensibles au flétrissement verticillien, à l’anthracnose, aux chancres, aux taches foliaires ou aux taches de goudron. Les pucerons, les foreurs et les cochenilles peuvent être des insectes nuisibles. En cas de sécheresse, les arbres peuvent présenter une brûlure des feuilles.

L’érable rouge ne tolère pas très bien le sel de voirie ou le compactage du sol, il faut donc éviter de l’utiliser comme arbre de boulevard ou de rue.

Il faut éviter d’endommager les racines de surface et l’écorce avec votre équipement de tonte. L’écorce de l’érable rouge est relativement fine, et les jeunes arbres peuvent être endommagés par les tondeuses à gazon et les débrousailleuses.