Erable du japon (Acer Palmatum)

5 résultats affichés

5 résultats affichés

Originaire du Japon, de la Corée et de la Chine, l’érable du Japon (Acer palmatum) est une espèce qui produit certainement les plus beaux Acer. Elle comprend une riche variété d’arbustes ou de petits arbres à feuilles caduques aux formes gracieuses, aux feuilles élégamment découpées et au feuillage extraordinairement coloré, en particulier à l’automne lorsque les feuilles se réchauffent pour atteindre des nuances éblouissantes de jaune doré, de rouge-pourpre et de bronze, avant de tomber au sol.

Hauteur d’un érable du Japon

Les variétés d’Acer palmatum ont un port arrondi à large, avec une structure de ramification en couches, et atteignent généralement 3 à 8 m de haut et de large. Il existe cependant d’innombrables variétés d’érables du Japon nains qui ne dépassent pas 1,8 à 4,5 m.

Croissance de l’érable du Japon

Cet arbre pousse à un rythme lent à moyen, avec une croissance de moins de 30 à 60 cm par an.

La terre pour votre érable du Japon

Les érables du Japon aiment les sols humides et bien drainés. Les sols limoneux et sablonneux conviennent bien, mais évitez les sols à forte alcalinité et calcaire ; les érables du Japon s’épanouissent avec une légère acidité.

Exposition

Amateurs de plein soleil ou de mi-ombre, les érables du Japon se cultivent facilement dans des sols humides, riches en matières organiques, légèrement acides et bien drainés. La couleur des feuilles est meilleure à l’ombre partielle, mais le plein soleil peut être toléré. Les variétés vertes d’érables du Japon supportent très bien le plein soleil, bien qu’elles puissent légèrement brûler au soleil dans des situations particulièrement chaudes. Les cultivars panachés préfèrent l’ombre partielle et doivent être protégés du soleil brûlant de l’après-midi. Les variétés rouges ont besoin d’un ensoleillement important pour bien se colorer tandis que les jaunes nécessitent plus d’ombre.

Taille de l’érable du japon

Les érables du Japon ont besoin de très peu de taille : taillez les branches inférieures si vous le souhaitez et enlevez les branches qui se sont croisées pour améliorer l’apparence. Sinon, il suffit d’enlever les branches mortes, malades ou endommagées. Vous pouvez également contrôler l’apparence de l’érable du Japon en choisissant de former un seul tronc ou de laisser se former plusieurs troncs (cépée).

Arrosage d’érable du Japon

Bien que les érables du Japon préfèrent un sol bien drainé, ils aiment aussi recevoir des arrosages réguliers. Le moyen le plus simple de réguler le niveau d’humidité du sol entourant un érable du Japon est de le pailler. Jusqu’à ce que votre arbre soit bien enraciné, prenez le temps de l’arroser dès que le sol semble sec, en particulier lorsqu’il n’a pas beaucoup plu.

Maladie de l’érable du japon

Les maladies les plus courantes de l’érable du Japon sont causées par une infection fongique. Le chancre peut attaquer par l’intermédiaire de l’écorce. La sève suinte du chancre dans l’écorce. Un cas léger de chancre se résorbera de lui-même, mais une infection importante tuera l’arbre. Le flétrissement verticillien est une autre maladie courante de l’érable du Japon. Il s’agit d’un champignon vivant dans le sol dont les symptômes comprennent le jaunissement des feuilles qui tombent prématurément. Elle n’affecte parfois qu’un seul côté de l’arbre, laissant l’autre côté en bonne santé et normal. Le bois de sève peut également se décolorer. Des meurtrissures humides et enfoncées sur les feuilles sont un signe d’anthracnose. Les feuilles finissent par pourrir et tomber. Là encore, les érables du Japon matures se rétabliront probablement, mais pas les jeunes arbres. Une taille annuelle appropriée, le nettoyage des feuilles et des brindilles tombées et le remplacement annuel du paillis aideront à prévenir l’infection et la propagation de ces maladies de l’érable du Japon.

Erable du japon nain

Les érables du Japon nains sont des arbres à croissance lente ou compacte qui atteignent leur maturité à environ 1,8 à 2,5 mètres selon le cultivar. En général, les érables du Japon nains ont de petites feuilles, des entrenœuds courts et une ramification abondante. Les érables du Japon nains sont parfaits pour les zones du paysage où l’espace est limité. Les érables nains sont souvent utilisés pour les bonsaïs et les rocailles et ils sont parfaits pour les conteneurs.

  • Érable du Japon ‘Abigail Rose’ 1,3 mètre
  • Érable du Japon ‘Adrian Compact’ 1,5 mètre mètre
  • Érable du Japon ‘Amagi Shigure’ 1,80 mètre
  • Érable du Japon ‘Fire Ball’ 1,70 mètre

Quel érable du japon choisir ?

Gracieux et élégant, l’érable du Japon (Acer palmatum) est un excellent choix pour son jardin. Une fois établis, ils ne nécessitent pratiquement aucun entretien et leur beauté changeante offre un intérêt tout au long de l’année. De la sculpture des branches nues de l’hiver à la poussée des feuilles du printemps aux couleurs allant du rouge au rose en passant par le vert, suivie d’une croissance estivale luxuriante ils sont l’une des plantes les plus attrayantes que vous puissiez ajouter à votre jardin (ou à votre terrasse, votre patio ou votre cour, aussi – n’oubliez pas que certains peuvent pousser dans de grands pots).

Pour déterminer quel érable convient le mieux à votre jardin, tenez compte de ces quatre facteurs :

La zone :

La plupart des érables du Japon se plaisent dans toutes les zones de France. Ils peuvent être cultivés dans des zones plus chaudes, mais peuvent souffrir de la brûlure des feuilles et nécessitent un arrosage régulier en été et une protection contre le soleil chaud de l’après-midi.

Taille et forme :

Pour choisir le bon érable du Japon, il faut savoir comment vous voulez l’utiliser. Les érables du Japon mesurent entre 1,8 à 9 mètres de haut et peuvent prendre des formes pleureuses, arrondies, naines, en monticule, droites ou en cascade. Cherchez-vous à créer un bosquet d’érables du Japon ? Peut-être créer un point de mire avec un spécimen en isolé ? Voulez-vous remplir un grand récipient ? Ou peut-être un érable du Japon plus grand comme sujet principal du jardin ?

Forme des feuilles :

Décidez du type de feuillage qui vous plaît. Une fois que vous avez déterminé la taille et la forme, pensez au feuillage. Le feuillage de l’érable du Japon se divise principalement en deux types : soit en forme palmée, soit fin et dentelé. Il existe des adeptes des deux types, et le choix est souvent guidé par le style du jardin ou les structures environnantes.

Couleur du feuillage :

Quelle est la couleur du feuillage qui plaît le plus ? Avec une gamme de couleurs de feuillage – rouge, vert, orange, violet, blanc et rose selon la saison – les érables du Japon sont parmi les arbres les plus colorés. Certains arborent des feuilles rouges brillantes au printemps, passent au vert en été et finissent l’automne en jaune et orange. D’autres commencent par être rouges et le restent jusqu’à l’automne. Voulez-vous une séquence de couleurs changeantes du printemps à l’automne ou aimez-vous simplement un rouge riche et spectaculaire tout au long des saisons ?

Quel est le prix d’un érable du japon ?

Les prix des érables du Japon varient selon leur hauteur et la taille de leur pot à l’achat.

  • Pour un érable du Japon de petite taille avec un pot de 2,5L d’une hauteur de 40 cm, comptez 40€.
  • Pour un érable du Japon en pot de 7,5L d’une hauteur de 70/80 cm, comptez 80 à 90€.
  • Pour un sujet en pot de 15L d’une hauteur de 100 à 125 cm, comptez 150€ environ.

Les érable du japon peuvent également être vendus cépées (plusieurs tronc principaux). Ces sujets sont plus onéreux car le pépiniériste y a consacré plus temps.

  • Pour un sujet cépée de 100/125 cm il faudra débourser environ 190€.
  • Pour un érable cépée de 150/175 cm, il coutera 300€ environ.
  • Pour un grand érable du Japon cépée de 175 cm à 200 cm comptez 400€ minimum.

Où acheter votre érable du Japon

Vous pourrez acheter votre érable du japon dans plusieurs types d’établissements. Chacun présentent des avantages et des inconvénients. Voici notre comparatif :

Les jardineries : c’est le premier endroit auquel les jardinier pensent lorsqu’ils veulent acheter leurs végétaux. Les jardineries ont l’avantage d’être situées à proximité des villes et des campagnes.

Avantages :

  • Proximité
  • Prix avantageux
  • Possibilité d’acheter des fournitures complétantes (terreau, engrais, …)

Inconvénients :

  • Manque de conseils d’un spécialiste
  • Peu de choix en rayon
  • Peu de taille disponibles

Les pépiniéristes spécialisés : rien de mieux que d’acheter à la source ! L’acheteur et le producteur s’y retrouvent au niveau prix car les d’intermédiaires sont supprimés.

Avantages :

  • Conseils de qualité
  • Savoir faire dans la culture de l’érable
  • Prix avantageux
  • Plusieurs tailles d’érables disponibles

Inconvénients :

  • Il existe peu de pépiniéristes spécialisés dans l’érable
  • Peu de choix dans l’achat de fourniture complémentaires
  • Horaires et accessibilité peu arrangeante (fermeture le week-end, horaires d’ouverture, …).

Sur internet : L’achat d’érable du Japon sur internet est dorénavant possible sur plusieurs site comme la Maison du l’Érable. Un large choix de variétés y est proposé et de nombreux conseils pour vous aider à choisir.

Avantages :

  • Large choix de variétés d’érables du Japon
  • Livraison à domicile en 24H pour les plus réactifs
  • De nombreux conseils
  • Vous avez le temps de choisir l’érable qui vous correspond.

Inconvénients :

  • Vous ne voyez pas l’arbuste en vrai.
  • Prix plus élevé (emballage, expédition, préparation, …).

Erable du Japon en Pot

La culture d’érables du Japon en conteneurs n’est pas aussi inhabituelle que vous le pensez. De nombreux types d’arbres différents s’épanouissent dans des conteneurs. Plus la taille adulte de l’espèce est petite, plus il est probable que l’arbre se développera avec bonheur dans un grand pot. Vous pouvez faire pousser des arbres à feuilles persistantes et à feuilles caduques dans des conteneurs. Les espèces plus petites et les variétés naines de conifères se prêtent généralement bien à la culture en pot. Il en va de même pour les petits arbres à feuilles caduques comme l’érable du Japon.

Il n’est pas si difficile de commencer à cultiver des érables du Japon en pot. Pour mettre en place un ou plusieurs érables du Japon en pot, il faut un grand contenant, un bon terreau et un emplacement partiellement ensoleillé. La première étape pour avoir un érable du Japon cultivé en pot est de déterminer une variété qui fonctionnerait bien dans votre région. Avec des centaines de cultivars différents d’érables du Japon disponibles dans le commerce, vous devez en choisir un qui poussera dans votre zone de France. Choisissez des espèces naines ou semi-naines pour vos érables du Japon en pot. En général, ces érables poussent plus lentement en pot et développent des systèmes racinaire plus petits. Si vous choisissez un arbre qui ne dépasse pas 3 m de haut, vous n’aurez pas à procéder à une taille annuelle.

Culture en bonsaï

L’érable du Japon est très apprécier pour le bonsaï. Cette pratique est un art complexe, qui demande une taille rigoureuse. Nous consacrerons un article sur le bonsaï prochainement. En attentant voici quelques conseils essentiels pour la culture de l’érable du japon en bonsaï.

Où le mettre ?

Les bonsaïs d’érables du Japon se portent très bien dans un endroit ensoleillé et aéré, mais lorsque les températures atteignent 30 °C ou plus, il faut les placer dans un endroit où la lumière du soleil est indirecte pour éviter d’endommager les feuilles. L’érable du Japon résiste au gel, même lorsqu’il est cultivé en bonsaï, mais lorsque les températures descendent en dessous de -10 °C, il faut le protéger.

Arrosage du bonsaï

Un Bonsaï d’érable du Japon doit être arrosé quotidiennement pendant la saison de croissance. Pendant les jours les plus chauds de la saison de croissance, il est parfois nécessaire d’arroser votre arbre plusieurs fois, si le sol est bien drainé et si l’arbre est sain et vigoureux. Évitez d’arroser avec de l’eau calcaire car l’érable du Japon préfère un pH neutre ou légèrement acide.

Fertilisation du bonsaï

Les engrais solides et organiques contiennent tous les micronutriments nécessaires et agissent lentement et en douceur. Ils ont fait leurs preuves, notamment pour les bonsaïs d’érable du Japon plus matures. Veillez à suivre attentivement les instructions pour le bon dosage. Si vous souhaitez une croissance plus forte sur les jeunes plantes ou la matière première, vous pouvez combiner votre dosage habituel avec un engrais liquide une fois par semaine. Évitez les engrais à forte concentration en azote pour ne pas avoir des feuilles et des entre-nœuds inutilement grands.

Rempotage

Le bonsaï d’érable du Japon doit être rempoté tous les deux ans. Il a des racines fortes qui poussent rapidement et remplissent généralement le pot en peu de temps, alors assurez-vous de tailler efficacement les racines selon les instructions de la section rempotage du Bonsaï. Utilisez un mélange de terre bien drainé, comme de l’Akadama mélangé à de la pierre ponce et de la roche de lave.