Mon Panier

Top 8 des arbres fruitiers rustiques pour un verger qui résiste au froid

Catastrophe ! 

Le mercure a chuté sous la barre des zéro degré, et vos arbres fruitiers font désormais grise mine.

Une seule nuit de gel aura suffi pour mettre à mal vos plantes adorées… Et réduire à néant vos espoirs de déguster de délicieux fruits du jardin cet été.

Pourtant, le drame aurait pu être évité. 

Parce qu’il est tout à fait possible de créer un verger dans votre jardin, même si vous habitez dans une région où il fait froid toute l’année.

Pour y parvenir, c’est même très simple : il suffit de sélectionner des variétés rustiques, capables de résister aux pires intempéries.

Vous souhaitez allier jardinage et gourmandise sans craindre les caprices du climat de votre région ?

Alors vous êtes sûr de trouver votre bonheur en choisissant un arbre fruitier rustique dans ce top 8 des fruitiers résistants au froid.

Qu’est-ce qu’un arbre fruitier rustique ?

Lorsqu’on parle de la rusticité d’un arbuste ou d’une plante, on désigne son niveau de résilience au froid. Autrement dit, on cherche à connaître la température en dessous de la laquelle la plante risque d’être abimée par le froid.

Dans les jardineries ou chez les pépiniéristes, la rusticité de la plante est souvent indiquée par une température absolue. C’est un paramètre qu’il est important de prendre en compte lors du choix de vos arbres fruitiers, en particulier si vous habitez dans une région froide. 

Mais dans la réalité, la rusticité dépend de plusieurs facteurs :

  • Âge : un arbre fruitier bien développé est plus rustique qu’une jeune pousse.
  • Humidité : les végétaux résistent plus facilement à un froid sec qu’à un froid humide.
  • Emplacement : l’air froid s’accumule généralement dans les cuvettes et en bas des zones en pente, ce qui augmente le risque de dégâts de gel.
  • Présence de végétaux : votre arbre fruitier est mieux protégé du froid s’il est entouré d’autres végétaux.
  • Mode de culture : les plantes en pleine terre ont un système racinaire mieux développé et résiste bien mieux au stress thermique que les plantes en pot.
  • Rapidité de la chute des températures : les arbres disposent de mécanismes de protection contre le froid et se préparent pendant la période automnale. On parle d’endurcissement au gel. Si les températures chutent d’un coup, sans prévenir, vos fruitiers résisteront donc moins bien qu’en cas de chute progressive.
  • Durée : plus un épisode de froid intense se prolonge, plus les dégâts sur les plantes non-rustiques seront importants.

Pour finir, la rusticité d’un arbre fruitier varie aussi en fonction des stades de développement de la plante. Les arbres sont particulièrement vulnérables au gel pendant la période du printemps, avec l’apparition des premiers bourgeons.

Seuil critique de sensibilité au gel des espèces fruitières :

Stade cultural

Abricotier

Cerisier

Prunier

Poirier

Pommier

Vigne

Boutons floraux

-3,5°C

-3,5°C

-3°C

-4,5°C

-3,5°C

-2°C

Floraison

-2,2°C

-1,7°C

-2°C

-2°C

-2°C

-2°C

Chute des pétales

-1,2°C

-1,1°C

-1,5°C

-1,6°C

-1,8°C

-2°C

Nouaison

-0,5°C

-1,1°C

-1°C

-1,5°C

-1,6°C

-2°C

Petits fruits

-0,5°C

-1°C

-0,5°C

-1°C

-1,6°C

-2°C


Source : CTIFL – ACMG – CIRAME. Les valeurs de ces seuils sont indicatives. La sensibilité du végétal dépend également de la vitesse du refroidissement et de sa durée.

Bon à savoir : Cela peut sembler contre-intuitif, mais avec le réchauffement climatique, il est plus que jamais important d’opter pour des arbres fruitiers résistants au froid. La raison ? C’est qu’avec des hivers plus doux, les bourgeons apparaissent plus tôt. La plante vulnérable est alors vulnérable face aux gelées printanières.

Quels est le meilleur arbre fruitier rustique ? 

Tous les arbres fruitiers ne sont pas égaux face au froid. Certaines variétés exotiques sont très sensibles au gel et aux « maladies du froid ». Par contraste, d’autres sont naturellement adaptées au climat européen. Voici nos préférées.

  • Le Kiwaï

Si vous cherchez un arbre fruitier rustique, laissez-vous tenter par le kiwaï – ou « kiwi de Sibérie ». Habitué aux rudesses du climat des steppes sibériennes, ce cousin du kiwi supportera sans problème le plus froid des hivers, puisqu’il est capable de résister à des températures de -25°C. Il est également très apprécié pour ses petits fruits riches en vitamine C.

  • Le Cassissier

Il est décoratif. Il est gourmand. Et il résiste au froid (-25°C). Alors forcément, le cassissier (ribes nigrum) se hisse sans difficulté sur la deuxième marche du podium de ce top des arbres fruitiers rustiques. Après une floraison en avril, les premiers fruits du cassissier font leur apparition entre juin et juillet pour régaler petits et grands. Le cassissier sur cultive très bien en pot également, mais sa rusticité baissera si c’est le cas.

  • Le Myrtillier

Le myrtillier est un arbre fruitier rustique jusqu’à -25°C. En pot ou au jardin, le myrtillier ne demande qu’un entretien modéré. Privilégiez de préférence un sol acide et une exposition mi-ombragée pour être sûr de déguster – entre juin et septembre – de délicieuses myrtilles à la pulpe gorgée de jus, riche en vitamines et en anti-oxydants. 

  • Le Goji

goji

Le goji – ou lyciet – est un arbuste originaire de l’Himalaya. Ses baies d’un rouge orangé sont reconnues pour leur nombreuses vertus diététiques, ce qui leur vaut le surnom de « fruit du bonheur » en Chine. Facile à cultiver, le goji est une plante résistante aux maladies et rustique jusqu’à -23°C. Vous pouvez donc y aller les yeux fermés.

  • Le Groseillier

Facile à planter et à entretenir, le groseiller est un arbuste rustique reconnu pour ses petites grappes de baies rouges et acidulées. Son feuillage caduc et sa floraison discrète, de mars à avril, en font un arbuste de premier choix pour égayer votre verger. Et ce, quelle que soit votre région, puisqu’en plus d’être agréable à la vue comme au palais, le groseiller peut endurer le froid jusqu’à -20°C. 

  • Le Prunier

prunier

Autre fruitier rustique jusqu’à -20°C, le prunier s’adapte aux jardins de toute taille grâce à ses dimensions modestes. Quetsche, mirabelle, reine-claude… On compte à ce jour plus de 2 000 variétés de prunes dans le monde, vous avez donc l’embarras du choix pour vous faire plaisir avec de délicieux fruits made in chez vous.

  • Le Noisetier 

Ce n’est pas un hasard si on le trouve à l’état sauvage dans de nombreuses forêts françaises, puisque le noisetier commun (Corylus avellana) est un arbre fruitier capable de résister à des températures de -15°C. Planté seul ou en haie, il peut atteindre plus de 5 mètres et vit jusqu’à 60 ans. Sa croissance rapide en fait un arbuste de choix pour bien débuter votre verger.

  • Le Néflier

Le dernier arbre fruitier rustique de ce top 8, c’est le néflier (Mespilus germanica). Un arbre originaire d’Asie Mineure, au port trapu et au feuillage d’un beau vert sombre. Le néflier a parfaitement su s’adapter au climat européen et peut endurer le froid jusqu’à -15°C. Ses petits fruits cuivrés se récoltent à la fin de l’automne.

Alors, avez-vous trouvez l’arbre fruitier rustique qui vous fait rêver ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Livraison en – de 24h

Fraicheur des plantes garrantie.

Végétaux 100% Français

Gage de Qualité et de Durabilité.

Conseils et service client

Lundi au Samedi, 8h à 18h.

Paiement 100% sécurisé

PayPal / MasterCard / Visa